Skip to main content

Assurance Professionelle

Assurance Professionelle

Assurance ProfessionelleAssurance ProfessionelleL‘évaluation de la question de savoir si une compagnie d’assurance automobile peut ou non être vue également par l’agent d’assurance dont elle est propriétaire.

Une bonne compagnie d’assurance automobile a sûrement un agent d’assurance professionnel qui est prêt à répondre à vos besoins lorsque vous rencontrez des difficultés.

Si une compagnie d’assurance a un agent qui n’est pas doué pour le service à la clien tèle, il est certain que la qualité de la compagnie d’assurance ne peut être choisie. Vous pouvez décider de ne pas utiliser leurs services d’assurance. (Assurance Professionelle )

Caractéristiques des agents d’assurance professionnels

Apprenez à connaître la compagnie d’assurance automobile que vous choisirez par l’intermédiaire de son agent.

Fondamentalement, les caractéristiques d’un bon agent d’assurance professionnel sont les suivantes:

• Peut expliquer les procédures d’assurance automobile de manière appropriée et claire.
Généralement, un agent d’assurance professionnel explique toutes sortes de problèmes d’assurance avec une police d’assurance.

Si vous posez des questions sur des services d’assurance que vous ne comprenez pas, ils vous expliqueront bien et conformément au contenu du livre de polices.

C’est pour éviter la désinformation.

• Posséder des années d’expérience dans les relations avec les clients.

Un agent d’assurance professionnel a généralement une bonne expérience en matière d’assurance et de clientèle.

De plus, lors de la soumission des réclamations, un agent d’assurance professionnel doit avoir de bonnes connaissances.

Un agent d’assurance joue le rôle le plus important dans le dépôt d’une réclamation car il s’agit d’un lien direct entre le client et l’assurance.

• Peut être contacté à tout moment.
Un bon agent d’assurance professionnel est un agent facile à contacter chaque fois que les clients en ont besoin.

Ces agents ont généralement des contacts spéciaux que les clients avaient l’habitude de contacter.

Cela facilite la communication avec les clients et peut aider ceux-ci à résoudre leurs problèmes.
Un agent doit également être préparé chaque fois qu’une assistance est nécessaire.

Conseils pour devenir un agent d’assurance professionnel

Être professionnel, c’est vivre notre carrière sérieusement.

Pas seulement du plaisir, des essais et des erreurs.

Ce principe s’applique à tous les domaines de carrière, y compris au métier d’agent d’assurance.

De plus, les agents d’assurance jouent un rôle important dans la prise de décision dans la vie d’une personne.

Il est chargé de fournir des conseils et des conseils professionnels afin que quelqu’un puisse prendre la bonne décision lorsqu’il souhaite traiter avec une compagnie d’assurance.

1. Comprendre les tenants et les aboutissants du monde du travail

Les agents d’assurance professionnels doivent comprendre tout ce qui concerne l’assurance, les prestations d’assurance allant jusqu’à moins ce domaine.

2. Fournir des conseils en fonction des besoins du consommateur

Les agents d’assurance professionnels doivent bien comprendre le concept des besoins du consommateur.

Il doit également comprendre les aspirations des consommateurs sur le plan financier, puis les traduire en planification financière.

Par exemple, demander à quelqu’un d’acheter un produit d’assurance en fonction de ses antécédents et de ses besoins financiers, notamment en tenant compte des risques auxquels le client doit faire face.

3. Pas seulement orienté vers la cible

Les agents d’assurance professionnels ne sont pas seulement orientés vers les objectifs de vente, ils instaurent également un climat de confiance et servent bien les clients.

Une assurance supplémentaire entraîne également des coûts supplémentaires. Il est donc sage d’ajouter d’autres types de motocyclistes.

Si vous avez besoin d’une assurance vie supplémentaire, vous pouvez envisager de l’ajouter avec une exonération ou une exonération de prime.

Ces avenants sont utiles pour anticiper les risques d’incompétence qui vous empêchent de payer des primes régulières.

Par exemple, en raison d’un accident qui vous fait perdre votre emploi, vous serez libéré du paiement des primes d’assurance vie.

Meilleure assurance santé

Selon diverses littératures et opinions de planificateurs financiers, les éléments à prendre en compte sont les suivants:

Sans numéraire

Avec les paiements sans numéraire, les modifications de réclamations deviennent plus faciles.

Lorsque vous entrez à l’hôpital, vous n’avez pas à payer, mais vous réglez simplement la facture en glissant la carte d’assurance.

Il n’est pas nécessaire de payer d’avance, ce qui doit ensuite être remboursé en assurance (remboursement).

Toutefois, ce système sans numéraire exige que l’hôpital où vous êtes traité ait coopéré avec l’assurance, car l’hôpital doit posséder et installer la machine pour pouvoir faire glisser la carte d’assurance.

Si ce n’est pas coopératif, même si l’assurance a un système de réclamation sans numéraire, vous êtes obligé de continuer à payer à l’avance et ensuite de le compléter avec un remboursement.

Réseau hospitalier étendu

Les demandes sans numéraire ne peuvent pas être faites dans les hôpitaux qui ne coopèrent pas avec les assurances.

Par conséquent, choisissez une assurance qui a un réseau de coopération avec de nombreux hôpitaux.

Assurez-vous que l’hôpital est votre abonnement (le cas échéant) en collaboration avec l’assurance maladie qui sera choisie.

Plafond et primes appropriées

Idéalement, le plafond de l’assurance maladie est choisi comme souhaité.

Si le régime est pris moins cher, lors de votre hospitalisation,

vous devrez supporter des coûts supplémentaires pour couvrir les carences qui ne sont pas garanties.

Bien entendu, la hauteur du plafond est directement liée au montant de la prime.

Plus le prix d’une chambre d’hôpital est élevé, plus la prime est chère.

Ajustez les primes avec faculté, sans même alourdir vos finances.

Doit être prêt à faire des compromis entre les primes et les plafonds.

Bien que ce ne soit souvent pas facile, en raison de problèmes de santé,

tels que le choix d’une chambre d’hôpital, les gens sont plus émotifs et ont tendance à vouloir être à l’aise et bien, ce qui implique des prix élevés.

Assurance santé pure

Choisissez une assurance maladie autonome et non un avenant d’assurance vie.

Pourquoi Cher.

Dans les unités de liaison, les primes seront divisées pour l’assurance vie, l’investissement et la nouvelle assurance santé.

La part consacrée à la santé étant petite, vous devez donc payer davantage pour atteindre un plafond plus élevé.

De plus, un certain nombre de frais d’unité de liaison ne sont pas faibles, ce qui réduit encore les primes d’assurance maladie.

En assurance pure (voir à propos de Pure Insurance ici), les primes sont uniquement destinées à la couverture maladie et les déductions ne sont pas aussi élevées que les frais de raccordement, de sorte que la prime devient moins chère ou la couverture d’assurance plus élevée.

Si vous souhaitez une preuve, comparez la couverture d’assurance et le montant de prime entre l’assurance maladie pure et l’assurance maladie faisant partie du lien d’unité.

Prioriser l’hospitalisation

Les coûts de santé incluent les consultations externes et l’hospitalisation.

Nous vous recommandons de vous concentrer sur une assurance couvrant les frais d’hospitalisation, car ce traitement est le plus coûteux.

Si vous avez plus d’argent, vous pouvez souscrire une assurance ambulatoire supplémentaire.

Sans limite par traitement

Il existe une limite ou un plafond qui limite le nombre maximal de demandes de remboursement des coûts de santé.

En règle générale, l’assurance applique deux types de limites, la première est la limite combinée de tous les traitements et la seconde est la limite par traitement.

Par exemple, la première limite limite les coûts de maintenance combinés de 250 millions par an, tandis que la seconde limite limite le coût des traitements chirurgicaux à 10 millions par an, les frais de consultation de 10 millions par an, etc.

Il existe des assurances qui n’utilisent que la première limite, certaines ne sont que la deuxième limite et d’autres utilisent les deux limites simultanément.

Nous vous recommandons de choisir une assurance qui applique la première limite ou, en d’autres termes, ne limite pas le coût par traitement.

Le fait est que les assurés flexibles demandent un traitement pour divers traitements tant que la limite totale est toujours là. Assurance qui limite les première et deuxième limites, bien sûr, le moins idéal.

Faites attention aux paiements par carte de débit automatique

Bien que cela semble faciliter la tâche et que la prime mensuelle soit généralement payée (elle paraît donc moins lourde), veuillez effectuer vos paiements avec une carte de crédit à débit automatique (vous voulez savoir comment gérer une carte de crédit, voir ici).

Si vous êtes obligé d’utiliser cette méthode parce que l’assurance ne fournit pas d’autres options de paiement, assurez-vous de savoir quand le paiement commence et comment il fonctionne si vous souhaitez arrêter.

Évitez de prendre une assurance maladie par téléphone

Les offres d’assurance maladie par le biais du télémarketing ont commencé à apparaître fréquemment.

Habituellement en collaboration avec les émetteurs de cartes de crédit.

En ce qui concerne les produits assez complexes, tels que les assurances, vous devez réfléchir, analyser et, si vous avez le temps de faire des recherches, avant de prendre une décision.

Par conséquent, je ne recommande pas de prendre des décisions immédiates lors d’une enchère par télémarketing.

J’ai moi-même expérimenté le processus rapide et concis de ma candidature, de sorte que de nombreuses informations détaillées ne peuvent pas être fournies en raison du temps limité imparti.

Si vous êtes intéressé et avez besoin de temps pour y réfléchir, vous pouvez demander le numéro de téléphone de l’assurance, que vous pourrez contacter lorsque vous serez prêt.

Délai d’attente pour la maladie

L’assurance maladie nécessite un délai d’attente.

Certaines maladies ne peuvent être déclarées pendant une certaine période à compter de la date de l’assurance.

Par exemple, Cigna a déterminé que les maladies suivantes ne pouvaient être déclarées que 12 mois plus tard, à savoir l’asthme; TB (tuberculose); calculs rénaux, voies urinaires et vessie; hypertension artérielle (hypertension), cœur et vaisseaux sanguins; Le diabète (diabète sucré); Le vertige; etc. Demandez à l’assurance maladie quelle est la période d’attente et combien de temps cela prend-il.

You may also like

Leave a Reply